Copyright 2007-2019
Built with Indexhibit

Roches du littoral de la Manche
2016-2019

Travail en cours
Roches a reçu en 2017 l'Aide Individuelle à la Création de la DRAC Bretagne

Comment la photographie, au XXIe siècle, peut-elle soulever l’épaisseur de phénomènes géologiques, elle qui serait plutôt du côté de la surface et de la transparence et non de la matière ? Il s’agit donc ici, par une pratique de montage et de juxtaposition de sites jalonnant le littoral de la Manche, de croiser les notions de document photographique et de transformation du paysage. L’espace d’investigation part des rivages septentrionaux français à ceux du sud de l’Angleterre, qui se font face. Ces régions, particulièrement riches en curiosités géologiques, laissent apparaître, par la sensibilité de leur littoral, ses effondrements, et ses enjeux écologiques, de nouveaux indices utiles à la compréhension de leur formation. Le canal de la Manche a été également choisi car il pose la question de la frontière entre deux pays (la France et la Grande Bretagne) et de sa porosité qui peut se manifester par des échanges et des empreintes géologiques.

http://aurorebagarry.com/files/gimgs/th-62_SablesdOrErquy_v2.jpg
http://aurorebagarry.com/files/gimgs/th-62_mear_cliff_v2.jpg
http://aurorebagarry.com/files/gimgs/th-62_Landram_Devon - copie_v2.jpg
http://aurorebagarry.com/files/gimgs/th-62_GrevedeMorlet.jpg
http://aurorebagarry.com/files/gimgs/th-62_PointedeSehar_v2.jpg